10/04/2018

Vers l'interdiction des arènes aux mineurs

Les parlementaires

Le 10 avril 2018, une proposition de loi visant à interdire l’accès aux corridas aux moins de quatorze ans, a été présentée par le député Michel Larive, à l'Assemblée nationale, lors d'une conférence de presse.

L'opinion générale est largement acquise à cette idée. L'Alliance Anticorrida l'a confirmé avec les résultats d'un sondage IFOP et des travaux sur lesquels s'appuie largement l'élu.

Il soutient : « En janvier 2016, le Comité des Droits de l'Enfant, organe de l’ONU a explicitement recommandé à la France d’interdire l’accès des mineurs aux spectacles de tauromachie ou apparentés. Pourtant, de nombreuses villes dites "taurines" organisent des "ateliers tauromachiques", des journées entières dédiées à la découverte de la corrida, et offrent aux moins de 12 ans la gratuité des spectacles tauromachiques ».

« Le vote de cette loi marquerait la fin d'une incohérence », explique le Dr Jean-Paul Richier, psychiatre, et initiateur du Collectif PROTEC. « Puisqu'on interdit les films et les jeux de violence aux plus jeunes, à quoi sert-il de les protéger de la violence fictive si on les laisse regarder une violence réelle, et parfois plus traumatisante, comme l'attestent les témoignages de spectateurs choqués par ces exécutions chorégraphiées ? »

Les députés de tout bord doivent maintenant cosigner ce texte pour qu'il soit discuté et adopté. Chaque citoyen peut participer en allant à la rencontre du député de sa circonscription.

Prendre part au projet en suivant ce lien