L'actualité

19/08/2019
Gouvernement

Gouvernement et corrida

La présence des ministres Didier Guillaume et Jacqueline Gourault, dans les arènes de Bayonne, a provoqué un tollé. Trois jours plus tard, Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État... Lire la suite
06/08/2019
ORPI et Century 21

ORPI et Century 21 font leur mea culpa

Après que les logos d'ORPI et de Century 21 se sont retrouvés sur des enveloppes de billets de corrida à Lunel, les directeurs des agences expliquent avoir... Lire la suite
25/07/2019
TVA Casas

Le déclin se poursuit...

Depuis 2005, 24 villes ont renoncé à organiser des corridas, dont six récemment. Les spectateurs désertent les gradins, et chaque année, les bilans financiers des arènes s'alourdissent... Lire la suite

Actions et succès de l'Alliance Anticorrida

Annulation de la sortie sanglante pour les écoliers nîmois (2018)

Deux sondages inédits montrent que même les habitants du Sud sont contre la corrida, y compris dans son fief (2017)

Condamnation d’un opérateur de l’abattoir du Vigan (Gard) pour actes de cruauté (2017)

Interdiction du « taureau à la corde » dans les Bouches-du-Rhône confirmé par la Cour de cassation (2016)

Abattoirs : l'appel de quatre-vingt-dix personnalités (2015)

Retrait de tableaux et d'effigies de corrida au Kinépolis, la Foir'Fouille, Géant, Carrefour, Aldi, Intermarché, Castorama, Leader Price, IKEA, Puy du Fou, Cora etc.

Arrêt de la propagande de la part de nombreuses sociétés : Intersport, Crédit Agricole, Lee Cooper, McDonald's, Afflelou, Yves Rocher, Interflora, Frank Provost, Véolia, Danone, Zippo, Société Générale, Crédit Mutuel, Larousse, Pepsico etc.

Fin des corridas à Fréjus (2010)

Affichages 4x3 et campagnes aériennes dans les villes taurines et les grandes agglomérations

Décision de plusieurs ONG caritatives de refuser les recettes de corridas dites de « bienfaisance »

Annulation de deux corridas à Arles et Fontvieille avec participation de mineurs dont Michelito, dix ans (août 2008)

Note aux recteurs visant à interdire tout prosélytisme pour la tauromachie au sein des établissements scolaires (2008)

Interdiction du « taureau à la corde » dans l'Hérault (2004)

Annulation d'une corrida à Rieumes, Haute-Garonne (2001)

Interdiction de toréer pour El Juli de 1996 à 1998 dans toutes les villes de France

Condamnation du directeur des arènes de Nîmes pour infraction à la législation du travail sur les mineurs (juin 1997)

Mise en garde à vue d'Andy Cartagena (15 ans) par le procureur de la République pour infraction (Nîmes - mai 1996)



Pétition internationale : le site dédié

pétition Alliance Anti-corrida


La corrida continue de sévir dans dix départements français. L'Alliance Anti-corrida vous propose d'arrêter d'alimenter le commerce de la souffrance, comme plus de 13 400 particuliers engagés auprès des maires des communes concernées sur villes-taurines.fr. Des modèles sont disponibles en quatre langues. Alors, tous à vos claviers !